La sinistrose pandémique n’a finalement pas eu raison de mon énergie créatrice en 2021 ! Pourtant il s’en est fallu de peu, car comme beaucoup j’ai eu des périodes de vide inspirationnel assez intenses. Mais l’énergie créatrice n’est pas constante, vous le savez sans doute déjà. Il faut être indulgent avec soi-même lorsqu’elle rechigne à pointer son nez, et l’embrasser de tout son être quand elle est enfin là !

Dans mon article de janvier 2021, je m’étais un peu livrée sur ces fameux sentiers de perdition. J’avais finalement formulé le souhait de continuer à m’améliorer sans m’oublier, partager avec ma fidèle communauté que j’adore, être sincère et authentique dans mon travail. C’est ce que j’ai poursuivi tout au long de l’année, en restant zen et en prenant les choses un peu comme elles venaient (en clair, sans pression aucune !).

Le bilan 2021 : apprendre, essayer, rater, et encore apprendre

J’ai essayé plein de nouvelles choses en 2021, que j’ai eu l’occasion de partager ici sur le blog comme le gaufrage ou la réalisation d’une reliure à la main. J’ai aussi abordé d’autres techniques comme la tempera à l’oeuf ou les portraits à l’acryliques, avec plus ou moins de succès, mais ce n’est pas grave : chaque exploration est là pour nous enrichir et pour nous ouvrir de nouvelles possibilités.

J’en ai moins parlé, mais j’ai beaucoup, beaucoup travaillé sur la création de motifs. Aucun rapport avec la calligraphie me direz-vous et pourtant… Créer des motifs c’est avant tout raconter des histoires dans une composition : ne fait-on pas la même chose en calligraphie ?

Créer un motif, c’est aussi se poser des questions sur l’espace plein, l’espace vide, le mouvement, le rythme de la couleur : des thèmes dont je vous avais déjà parlé dans un article sur la composition il me semble 😉

Créer un motif c’est aussi s’interroger sur sa portée visuelle, sa dimension graphique : les jeux d’écriture ne participent-ils pas aux mêmes principes ?

lettering, modern calligraphy

Au fur et à mesure des croquis, des notes, des essais, des ratés, tout cela prend forme et devient une évidence : alors que je pensais me perdre, je n’ai fait que rester sur le chemin que je suis depuis quelques années, mêlant calligraphie, graphisme et illustration. Vous avez été nombreux à apprécier l’article “comment trouver son style artistique ?” . Pas facile quand on est touche à tout et super curieuse. Pourtant, au fil des mois, des années, il y a un dénominateur commun qui apparait, des envies qui s’affirment et d’autres qui sombrent aux oubliettes, le tout prenant forme dans quelque chose qui vous appartient.

Les projets pour 2022

Dans la lignées des derniers mois, je vais poursuivre mes travaux aussi bien sur les lettres que sur l’illustration. Peut-être que tout cela va se concrétiser dans un chouette motif !

La boutique Spoonflower

Autre projet qui me tenait à coeur : l’ouverture d’une boutique sur Spoonflower.

Si vous ne connaissez pas, Spoonflower est un site sur lequel vous pouvez commander des tissus, des papier peints, mais aussi du linge de maison si vous ne cousez pas. La particularité de Spoonflower est que les motifs sont dessinés par des créateurs du monde entier : il y a pléthore de choix. Si vous tapez “lapin”, “noel”, “fromage” ou “provence”, à tous les coups, vous avez au moins 100 propositions, ah ah ! En revanche si vous tapez “calligraphie”, ça se bouscule moins !

Bref, les créateurs proposent des choix de motifs et les tissus sont imprimés à la demande, en Europe-à Berlin pour les clients français. Au passage, meilleur bilan carbone que la plupart des sites de “print-on-demand” qui sont aux Etats-Unis et qui proposent indifféremment des rideaux de douche, des coques I-phone et des sacs à dos aux couleurs de votre création.

J’ai mis en ligne ma première collection “French Countryside” aujourd’hui, après avoir reçu et validé les échantillons préalablement commandés. Cette collection est très fleurie, très Liberty, et assez classique. C’est un galop d’essai, mais je suis déjà tellement heureuse d’avoir pu créer tout cela (je vous passe les heures passées sur des logiciels abscons pour calibrer les trucs…).

spoonflower

D’autres créations à venir

Faire cette première collection était réellement grisant. Du coup j’ai une liste longue comme le bras d’autres projets ! Mon rêve est bien sûr d’y inviter de la calligraphie d’une façon ou d’une autre.

C’est là que je suis heureuse d’avoir autant consigné d’essais dans mes carnets. Trois ans après avoir commencé à travailler ainsi, je dispose d’un véritable vivier d’inspirations pour de nouveaux projets, sans me perdre 😉

Côté calligraphie

La calligraphie sera toujours bel et bien à l’honneur dans mon atelier, car sans plumes je ne peux vivre, et sans papier non plus ! Faire des motifs passe par une phase de création manuelle. Mais autant être claire, le temps passé sur ordinateur est beaucoup plus important. Je vais poursuivre mon apprentissage de la Spencerian tranquillou, et j’ai déjà en ligne de mire un stage de gaufrage avec Elena Pellicoro à Lyon, hébergé par les Chemins de l’Ecriture. Je sens que cela va être plus que passionnant ! Bien sûr je vous en parlerais, d’ici fin mars.

En attendant, j’ai aussi quelques cartes de voeux à faire d’ici la fin du mois !

2022 sera sous le signe…

… du tigre, il paraît ! Alors je vous souhaite une très belle année, créative et inspirante, riche en rencontres (oui c’est possible) et une excellente santé physique et mentale. A cet égard, je vous partage mes leitmotivs du moment, ils vous parleront surement !

A très bientôt,

Véro

One thought on “Hello 2022 !”

  1. Merci pour ce retour, c’est signe que la vie reprend…
    Concernant votre futur stage avec Elena Pellicoro…c’est le bonheur absolu 😀
    Je conseille vivement en ces temps moroses

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.