Pourquoi un Bullet Journal ?

Avec la création de ce blog, j’ai passé énormément de temps à réfléchir au contenu, bien sûr, mais aussi à mon organisation personnelle. Car blogger, cela prend un temps de dingue. Comme expliqué dans mon « à propos« , la calligraphie n’est pas mon activité principale, c’est juste une passion dévorante. Lettres & Co, c’était pile le projet impossible à caser dans mon emploi du temps, pourtant j’avais une envie immense de le faire.

Du coup, je me suis mise au Bullet journal, avec une énoooorme dose de perplexité par rapport à cet outil. C’est sans conviction que j’ai construit mes premières pages, mais le besoin de rationnaliser mon organisation a été plus fort que tout.

Depuis, je ne peux plus m’en passer ! Cela m’aide énormément pour avancer et concrétiser mes projets.

Si vous ne connaissez par le Bullet Journal, je vous invite à découvrir ce que c’est sur le site Journaling.fr. C’est un système d’organisation, une sorte d’organizer sur mesure, fait main.

J’ai commencé par m’approprier la méthode. Du coup, des premières semaines qui étaient très « flat » en terme de style. Je commence maintenant à passer à des choses plus graphiques. Malgré tout, cela reste un outil : priorité sur le contenu ! Mais autant mettre un peu de forme à moindre frais : cela aide encore plus à se l’approprier.

Des inspirations pour les mois dans mon Bujo

Voici quelques essais, pour réaliser les en-tête de l’agenda mensuel. Vous reconnaîtrez les reliques du stage Lettres et Fleurs dont je vous ai parlé la semaine dernière.

En partant d’une calligraphie simple, voir tout simplement de petites capitales, on peut imaginer des en-têtes sympas. Pour la calligraphie, j’ai opté pour la Candy Girl. Je vous donne ci-dessous un modèle d’écriture pour les mois, si vous souhaitez vous lancer.

 

Candy Girl Month
Candy Girl Script : modèle d’écriture pour les mois de l’année. Cliquez pour télécharger !

Peut-on écrire à la plume dans un Bujo ?

J’ai auparavant testé que l’écriture à la plume passait bien sur le papier de mon Bujo. En écrivant à la gouache, pas de souci : ça ne fuse pas et ne traverse pas les pages. J’ai un carnet Leuchturm, mais j’ai essayé aussi sur des carnets Hema ou Muji et je n’ai pas eu de problèmes.

Simplicité et sobriété

J’ai essayé de travailler sur quelque chose de simple, épuré, graphique, féminin et rapide à faire.

Calligraphie simple et feuillages
Calligraphie simple et feuillages
Calligraphie simple et bannière
Calligraphie simple et bannière

 

L’idée était aussi d’exploiter des formats un peu « étiquette ».

Janvier
Lettrage simple étiquette
Janvier 3
Cadre fleuri

Au final, j’ai choisi pour janvier, mais j’ai déjà des pistes sympas pour les autres mois de l’année.

Bujo
Ma page Janvier

 

Ces petites compositions simples peuvent aussi servir dans d’autres contextes : étiquettes, cartons de table, etc…

Pour m’inspirer côté Bullet Journal, je suis allée flâner çà et là sur la toile, et je suis tombée sur des pratiquants du journaling qui ont un talent dingue. Je suis plutôt branchée sur des design très épurés, en noir et blanc. Voici quelques liens intéressants :

J’espère que ces exemples vous ont inspirés, très bon week-end à tous !

Véro

2 thoughts on “Inspiration | Des titres pour mon Bujo”

  1. Bonjour! Merci pour cet article qui donne des idées ! J’aime énormément les fleurs autour du janvier. Saurais-tu le nom de la police utilisée pour les deux dernier janvier, ou une qui ressemble ? J’aimerais essayer de faire les autres mois dans ce style là. Merci d’avance et bonne journée 🙂

    1. Bonjour Margot, heureuse que cet article t’inspire. Je n’utilise pas de « polices », les textes sont écrits à la plume pointue. C’est une capitale toute simple, allongée en hauteur. L’effet fin/gras est dû à la plume. Bon courage pour tes créations.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :