Folktale Week est un challenge sur Instagram lancé par des illustratrices du monde entier, qui a lieu en novembre de chaque année. Comme son nom l’indique, le challenge porte sur l’univers du conte. Durant sept jours, les participants postent une illustration correspondant au thème du jour. Ce challenge est ouvert à tous, amateurs et professionnels, le but étant de partager et de profiter des belles créations de tous les participants.

Je participe depuis 3 ans, et les thèmes de cette année m’ont bien inspirée. Pour voir mes réalisations, il faudra attendre lundi 23 novembre, qui sera le jour 1 des publications.

Aujourd’hui je vous parle de la préparation, du cheminement, suite à des questions que j’ai pu avoir sur Instagram sur la façon d’aborder les illustrations. Cela reste un humble travail amateur, pas une méthode : l’objectif est juste d’expliquer et éventuellement d’inspirer.

Les thèmes Folktale Week 2020

Les thèmes ont été donnés fin octobre par la communauté organisatrice. Cette année, les thématiques tournent autour des cycles de la vie :

  1. Naissance
  2. Rituel
  3. Cour
  4. Solstice
  5. Mort
  6. Récolte
  7. Danse
Liste des thèmes, communiquée par Jennifer M. Potter

Les inspirations

Pour me lancer dans la réalisation des sept illustrations, j’ai commencé par rassembler mes idées. J’ai eu envie de partir sur quelque chose de très coloré, très vif, sans doute pour faire un pied de nez à cette période assez trouble que nous traversons.

De l’énergie donc, et question style, quelque chose de simple, graphique.

J’ai commencé par chercher dans ce que j’avais sous la main, notamment les enluminures persanes et indiennes. J’ai ensuite fait un moodboard rapide en glanant quelques visuels sur Pinterest.

Moodboard

Les recherches

J’ai fait quelques recherches rapides, notamment pour les végétaux stylisés, toujours très présents dans mon travail. J’ai commencé par un croquis, que j’ai encré puis colorié au crayon de couleur.

FOLKTALE COLOR PENCIL

A ce stade, j’avais un premier fil conducteur avec ces plantes imaginaires, qui ne sont pas sans rappeler celles que j’avais exploré en début d’année avec les motifs d’indienne.

I’m joining Folktale Week !

J’ai également préparé mon annonce (chaque participant fait un petit post annonçant qu’il rejoint le challenge). Cela m’a permis de sketcher une cité aux accents médiévaux avec un titre réalisé à la plume en Fraktur. J’ai aussi posé les bases de la palette vive et optimiste que je voulais utiliser pour ce challenge.

J’ai publié cette annonce sur Instagram la semaine dernière :

La préparation des dessins finaux

Avant de me lancer, j’ai considéré les thèmes. On peut se raccrocher à des contes existants, ce que j’avais fait l’an dernier. En fait c’est assez libre… Mais je trouvais qu’il y avait un fil conducteur, et j’ai commencé à griffonner une histoire, avec des brouillons d’image.

C’est très brut, car je suis allée vite, tant que j’avais des idées et de l’inspiration !

Voici donc les différentes étapes de préparation, le process en sorte, même si je n’aime pas ce mot. A la fin de ces étapes préparatoires j’avais bien un fil conducteur, une direction graphique, une palette de couleur, et une histoire. En gros, il n’y a plus qu’à…

Au moment ou j’écris cet article il me reste une illustration à faire. J’ai hâte d’être au 23 pour commencer à publier !

Vous pourrez voir le travail fini sur Instagram du 23 au 28 novembre sur mon profil @lettresandco_ ou avec le hashtag #folktaleweek2020. Et si vous ne fréquentez pas Instagram ou Facebook, rassurez-vous j’ai bien prévu de publier toute l’histoire dans le prochain article !

Je vous dis donc à très vite !

Véro

4 thoughts on “Folktale Week 2020 : préparation”

  1. Bonjour.
    C’est toujours intéressant de voir comment font les autres, même si chacun a sa manière. C’est ce qui fait la richesse !
    Beaucoup de temps j’imagine pour cette préparation par contre ?
    Claire B

    1. Quelques soirées, le plus long étant la suite c’est à dire réaliser 7 illustrations, ce qui est assez long 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.